Accueil > Infos pratiques > Foire aux Questions > Certains clubs, voire fédérations, ne pratiquent pour ainsi dire jamais avec (...)

Certains clubs, voire fédérations, ne pratiquent pour ainsi dire jamais avec les armes, quel est ton point de vue ?

mercredi 15 décembre 2021


Joël : J’ai eu la chance, pour moi je le vois comme ça, de commencer l’Aïkido avec un enseignant, Jean-Louis Lassier, qui pratiquait énormément les armes. Ayant été élève lui-même de Toshiro Suga, spécialiste du Jo et du Ken.

Donc, j’ai du mal à comprendre l’approche de l’Aïkido sans les armes. Mais je pense qu’il y a plusieurs Aïkido. Le fondateur, Morihei Ueshiba, durant sa longue pratique, a formé des élèves très différents les uns des autres. Certain sont devenus des maîtres et ont dirigé leur pratique vers une approche avec, sans armes ou très peu. Qui a raison ou qui a tort, là n’est pas la question. Chacun prend le chemin qui lui convient le mieux. Moi, je ne conçois pas l’Aïkido sans le lien direct avec les armes. Je dis souvent dans mes cours, « faites la technique Aïki comme si vous aviez le ken dans les mains, et le travail du ken comme si vous faisiez une technique à main nue ». Mais cela n’engage que moi.


Revenir en haut