Accueil > Infos pratiques > Foire aux Questions > Pourquoi travailler/enseigner 3 disciplines ? Quel rapport entre elles (...)

Pourquoi travailler/enseigner 3 disciplines ? Quel rapport entre elles ?

mercredi 15 décembre 2021


Joël : L’aïkido, le Iaïdo et le Jodo ont en commun le sabre. Cela a été la première raison, en ce qui me concerne, pour étudier après l’Aïkido, le Iaïdo et enfin le Jodo. Selon moi, les 3 disciplines sont complémentaires.

Dans la technique tout d’abord. La similitude de travail entre ikkyo en Aïkido, onte uchi en Jodo et shohatto en Iaï par exemple, doit permettre très rapidement de voir ce rapport entre elles.

Maintenant, cela ne suffirait pas. Chacun pourrait rester dans sa discipline et développer son art. Il n’y a pas de problème, chaque discipline est suffisamment riche pour se suffire à elle-même. Mais, puisqu’il y a un mais, quel plaisir de réussir à comprendre ou plutôt à entrevoir une ouverture, une sensation dans l’aïkido par le biais du travail du sabre ou du bâton ! Trois disciplines, trois positionnements du corps différents, le travail de l’arme abordé différemment, mais une vraie complémentarité.

Par contre, je déconseille de commencer les 3 en même temps. Pour ne pas se mélanger les "pinceaux", les pieds, et faire du Jodo en Aïkido ou du Iaï en Jodo. Il faut acquérir une présence d’esprit et de corps qui nous permet de ne pas mélanger les genres.


Revenir en haut